AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Sam 29 Déc - 1:03

Dans le palais du roi George II d'Angleterre, Tous les représentants anglais de la Royal Navy ainsi que ceux de l'EITC étaient présent dans la salle de réunion.




Un assistant du roi arriva dans la salle en prétextant qu'il remplacerait Sa Majesté, absente pour des raisons politiques. En effet, le roi d'Angleterre était en déplacement à Lyon, en France pour des pourparlers franco-anglais haineux et futiles.

"Messieurs, Mesdames, veuillez vous asseoir!!! Cria l'assistant qui répondait au nom de Maxwell McDorington. Tout d'abord, bienvenue pour cet évènement totalement nouveau et imprévu!
Après divers négociations qui n'ont pas porté leurs fruits chez les anglais, Le roi a décidé de faire du Corsaire Hector Barbossa son plus fidèle représentant. en qualité de quoi le capitaine Barbossa a organisé cette réunion parlementaire. Il vous narrera le but de cette réunion mieux que moi! Veuillez accueillir le capitaine Hector Barbossa!!!"

Barbossa entra dans la salle avec toute la prestance dont il faisait toujours profit...






"Amis Anglais! Votre présence est nécessaire en ces lieux... Depuis trop longtemps notre belle Marine Royale Anglaise souffre des attaques pirates incessantes sur les 7 mers. Depuis trop longtemps ces attaques exhaustives nuisent également au commerce florissant de la compagnie des Indes Orientales!!! Il est temps d'agir... Mesdames Messieurs les conseillers, meneurs commerciaux et autres, je vous propose une grande décision aujourd'hui, une décision qui nous marquera tous... Je propose la mise en route d'une guerre contre les pirates des 7 mers... Et je prends l'unique responsabilité de celle-ci. En qualité de représentant du Roi Georges II d'Angleterre, j'ai la flotte anglaise à ma disposition. La flotte de l'EITC venant s'ajouter à celle de l'Angleterre, nous disposerons d'une armada sans égale sur tout le globe. Qu'en pensez-vous?






Barbossa attendait la réponse de ses confrères avec attention
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Felton
Compagnie des indes
Compagnie des indes
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 23
Localisation : Non loin de Beckett
Humeur : Cynique :p
Métier : Vous croyiez que le Lord était un tyran ? Vous n'avez encore rien vu...
Date d'inscription : 09/08/2009

Votre personnage
Trésor:
Vos Relations:

MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mar 1 Jan - 20:39

J'étais Anglais, et en toute logique, j'aurais dû aimer Londres. Le patriotisme ne m'était point étranger, je puis vous le jurer la main sur le coeur, et honnêtement de surcroît ; il arrive cependant que le plus fidèle sujet se trouvât lassé, presque éperdument de sa chère patrie, surtout lorsque celle-ci se dévoilait sous un jour aussi pluvieux que maussade, caractéristique des journées en pleine capitale britannique où le brouillard se retirait peu à peu, laissant un ciel gris et des pavés boueux. Le voyage depuis les Caraïbes avait été pour le moins éprouvant, sans cataclysme notable mais avec force vents contraires qui avaient bien failli nous retarder, et comme bien entendu, aucun vaisseau ennemi n'avait croisé notre route, m'ôtant l'exécutoire délicieux de voir ces marauds couler corps et bien sous le feu de nos canons. Vous comprendrez donc aisément mon humeur pour le moins acide... Néanmoins, Sa Majesté avait requis expressément la présence d'un représentant de la Compagnie des Indes, et j'avais été choisi pour participer à de mystérieuses réunions dont on n'avait pas cru bon de nous prévenir à l'avance. Lord Beckett se voyant trop occupé pour traverser l'océan ce dernier m'avait chargé de prendre leur place à Londres, tâche qui pouvait sembler glorieuse, mais qui se révélait en fait aussi rébarbative que les négociations pouvant se tenir à Port Royal.

Après avoir gagner un logement généreusement payé par la Compagnie où je séjournerais le temps des entrevues, je me préparais avec élégance à me présenter devant le Roi, tempérant ma mauvaise humeur avec l'idée que j'aurais peut-être l'occasion de glisser deux mots à mon suzerain à propos de mon tuteur, les têtes couronnées ayant tendance à oublier leurs bons et loyaux serviteurs lorsque ces derniers s'éloignaient un peu trop longtemps d'elles. Pouvoir apporter un peu plus de notoriété à Beckett, voilà de quoi me redonner un peu de baume au coeur... Cependant, le destin m'en voulait : ce fut avec un agacement renouvelé que j'appris, à l'instar des autres invités, que Sa Grâce ne serait point présente. Je faillis crier à la mascarade, utilisant ce ton pompeux et acrimonieux que je savais manier avec aisance depuis mon entrée au service de Cutler Beckett, et qui d'ailleurs me vieillissait prodigieusement -double intérêt-, mais le grand chambellan coupa court à tout mouvement d'humeur de la part de notre assemblée en annonçant l'entrée en lice d'Hector Barbossa, qui présiderait à notre table. Il allait sans dire qu'il devint de suite l'objet de mon scepticisme, d'une part cible des sentiments négatifs que j'avais accumulé jusque là, et d'autre part du fait de sa réputation, des informations officielle set officieuse circulant sur son compte. Non mais vraiment, un ancien pirate, devenu le petit chouchou du Roi... Où allions-nous donc ?

Au milieu des chuchotis ayant accompagné la fin de la tirade du corsaire, je m'emparais de la parole, et posais sans douceur les points sur les I auprès du quidam s'étant de trop avancé, bien décidé à faire valoir les droits de la EITC :


-La Compagnie des Indes est une société privée, rappelai-je avec un certain dédain au capitaine, toute utilisation de sa flotte devra être dûment approuvée par son conseil d'administration, ainsi que par l'assemblée des actionnaires. Et je doute que ces messieurs voient d'un bon œil l'hardi projet de mettre en péril leurs investissements sur de simples beaux discours.

Evidemment, Barbossa venait de pénétrer dans le monde complexe des affaires de Cour ; je lui faisais donc la leçon, certain de mon importance. Qu'avais-je, la moitié de son âge ? J'aurais pu être son fils, mais je m'adressais à lui avec l'air impérieux des grands de ce monde. J'avais définitivement eu un excellent professeur.

-Car ma foi, continuai-je sur le même ton, sentant sur moi les regards de mes condisciples tantôt en accord, tantôt surpris par tant d'audace de la part d'un jeune homme, le rôle de la marine est de venir à bout de la piraterie ; l'EITC assure la sécurité de ses propres vaisseaux, et ici s'arrête sa tâche.

La politique de la Compagnie avait été en effet durant un temps de mettre un terme aux agissements des vermines des mers, ce qui avait failli coûter la vie à Beckett, et porter un coup fatale à l'agence. Désormais, ce serait avec bien plus de circonspection que nos membres les plus riches considèreraient les risques potentiels menaçant leurs précieux biens, et je le savais pertinemment. Les guerres, ça ne reposait pas sur du rêve ou de la bravoure, mais bien sur des fonds.

-Mais dîtes-moi capitaine Barbossa, quels avantages gagnerait la Compagnie à vous suivre dans pareille croisade ? Nous savons tous ici que vous êtes partie prenante de cette affaire, votre vieil ami le capitaine Sparrow apparaissant si je ne m'abuse en tête de votre liste de chasse. Une vendetta personnelle, si vous me pardonnez le terme, serait-elle profitable, ou au contraire si risquée qu'elle en deviendrait chimérique ?

Les chuchotements se turent, la balle venant de revenir dans le camp de Barbossa. Très sincèrement, qu'ils nous explique, nous convainque ! Des faits, des chiffres, des étapes, avec nombre d'hommes, de navires, sommes en livres sterling clairement énoncés ! Nous étions des hommes de faits, et non de vulgaires ivrognes que l'on pouvait emmener au bout du monde sur la simple promesse d'un trésor immense...


Dernière édition par Ethan Felton le Dim 13 Jan - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mar 1 Jan - 21:46

Voilà bien l'audace de la jeunesse, un jeune homme affronte l'esprit de sagesse des seniors. Evidemment, le capitaine Barbossa avait bien écouté attentivement les paroles du représentant Felton. Bien que ces paroles impressionnèrent moult représentants dans cette salle somptueuse, Hector, lui, en riait dans sa barbe. Jamais un jeune représentant n'avait osé affronté le cynique capitaine Barbossa. Oh que non! Ils avaient bien trop peur de lui. En tant qu'ancien pirate, les sbires du roi George craignaient que Blackheart ( surnom de Barbossa) leur fasse du mal. Ceci était une première mais Barbossa avait bien l’intention de lui faire un revers. Après tout, personne ne devait jamais blessé Hector dans son amour propre.




"Monsieur Felton, j’apprécie votre audace, aussi juvénile soit-elle. Vous me parlez du pirate notoire Jack Sparrow, en effet, vous avez raison de le souligner, cette réunion pourrait passer pour une vendetta personnelle, mais ce n'est point le cas! Le capitaine Sparrow est un des piliers de la piraterie! Rien que de savoir qu'il vit encore, les pirates de tout le globe se donnent un espoir. Un espoir qu'il faut mater par tous les moyens! Et la justice sera dispensée de pourparlers mais bien de cordes aux cous de ces chiens de mers! La piraterie est devenue un fléau! Après votre mention du capitaine Jack, vous me parlez des intérêts de la compagnie après cette guerre. Vous semblez oublier, monsieur Ethan Felton, que la piraterie possède les meilleurs vaisseaux à la meilleure prise aux vents. Lorsque les capitaines pirates seront anéantis, la compagnie aura la main mise sur les vaisseaux arraisonnés sauf un, le Black Pearl, qui revient au roi. Certes le Black Pearl était un vaisseau de l'EITC, mais aujourd"hui ce n'est plus le cas. Maintenant, pourquoi mettre la main mise sur les vaisseaux pirates allez vous me dire? Pour faire fructifier vos affaires voyons! Il y a quelques temps, j'étais la personne qui volait, maintenant je suis la personne qui rend. Ceci en est la preuve, dit Barbossa en montrant son pilon sur la table. La piraterie ne m'a pas apportée que du plaisir..."




Barbossa donna la parole à Felton, pour qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Felton
Compagnie des indes
Compagnie des indes
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 23
Localisation : Non loin de Beckett
Humeur : Cynique :p
Métier : Vous croyiez que le Lord était un tyran ? Vous n'avez encore rien vu...
Date d'inscription : 09/08/2009

Votre personnage
Trésor:
Vos Relations:

MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Dim 13 Jan - 20:39

Je n'étais peut-être pas si logique que cela, finalement, condamnant avec froideur l'outrecuidance lorsqu'elle venait de la part du monde extérieur et à mon encontre, mais m'en permettant tous les excès lorsqu'il me plaisait d'être imbuvable avec quelqu'un. Etait-ce une forme de folie ? De celles que l'on excusait en nommant "génie", ou au contraire, affiliée à celles terribles et secrètes rongeant un homme jusqu'à le rendre plus dangereux que ce qu'il n'était permis ? Quoi qu'il en soit, je n'avais peur ni de perdre mon âme, ni de me mettre à dos le nouveau meneur de la marine. Après tout, comme je l'avais souligné, depuis sa création, l'EITC avait fonctionnée indépendamment de l'armée, et ce jusqu'à ce que mon bien-aimé tuteur ne s'allie avec les soldats afin de combattre de front l'alliance des pirates. Avec le résultat que nous savions... Etait-ce réellement une bonne idée, que de remettre le couvert ? Beckett ne m'avait donné aucune consigne allant en ce sens, si bien que je me refusais à signer seul un accord pour lequel j'éprouvais encore bien de la méfiance. Jeunesse ou pas, de la part d'un ancien boucanier, je ne voyais venir que des fumisteries en puissance.

Je posai à peine les yeux sur le membre mutilé de Barbossa, nullement impressionné par cet étalage déplacé, ni même dégouté, comme certains Lords qui détournèrent le regard avec un hoquet de déplaisir. N'ayant jamais été porté sur les sentiments, le personnage joué par mon interlocuteur de chevalier blanc vaillamment blessé au combat ne pouvait donc réellement avoir d'effet pathos sur moi...


-Nous avons tous perdu des choses nous étant chères dans cette guerre, notai-je avec une neutralité si désintéressée qu'elle en paraissait humble, rendant ainsi justice aux braves défenseurs de l'Angleterre ayant donné leur vie pour leur pays, et non moins à plaindre que l'estropié ici présent.

Tout dans la sobriété, je conseillais ainsi à ce dernier de faire montre de retenue, une chose qu'il n'avait pas dû apprendre à Tortuga.


-Nous nous accordons tous sur la fermeté avec laquelle les marins voguant sous pavillon noir devront être traités. Cependant, la disparition de Sparrow ne laisserait même pas de place vacante au sein de la Confrérie, qui compte encore, si je ne m'abuse, neuf membres. Mais je ne vous apprends rien, puisque vous avez été naguère en relation avec elle.

À nouveau, je soulevai un point fort gênant, m'amusant à déterrer les cadavres des placards de ce cher Hector. Et, comme il en conservait des légions, le travail s'avérait plutôt aisé. Je décidai cependant d'user d'un brin de fair-play.

-Quoi qu'il en soit, admettons un bref instant l'hypothèse que la Compagnie vous alloue ses forces. Vous vous portez garant de votre réussite... Mais quels atouts supplémentaires avez-vous en plus de ceux que nous avions déjà lorsque notre première offensive ? Des garanties, capitaine, donnez-nous des garanties...

Autre que sa bonne foi illustrée par sa tête posée sur un billot en cas d'échec, en laquelle je ne croyais que peu : pour moi, il aurait tôt fait de filer à l'anglaise si jamais son vieil ami Jack le tournait en ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mer 16 Jan - 18:55





Barbossa se mit à rire face aux propos de son interlocuteur un temps soit peu hautain face au chien de mers qu'était Hector auparavant. Il décida de rétorquer mais Felton pouvait être sûr que Barbossa le mutilerait lorsqu'il verrait l'occasion de redevenir un rat de cale, un capitaine accomplit, un serviteur de l'océan.




"Nous avons tous perdu des choses nous étant chères dans cette guerre" disait-il. Au fond de lui même, Hector voulait lui tirer dessus. Quelle audace et quelle moquerie! Felton parlait de Vendetta avec Sparrow mais cette "Vendetta" le concernerait certainement s'il ne marchait pas dans les plans de Blackheart. En effet, si Barbossa réglait cette massive attaque, c'était qu'il y voyait bizarrement un avantage en tant que PIRATE. La vie de corsaire c'était fini pour lui, les courbettes auprès de rois gras et idiots, il n'en avait cure. Il voulait récupérer le Black Pearl, SON navire. Et son associée, Erika, lui serait d'une grande aide.




"Monsieur Felton, vous exigez des garanties? Nous ne pouvons vous en donner. Qu'en serais-je si tel ou tel navire serait encore en état de flotter? La seule garantie que nous pouvons vous donner, c'est l'accès aux routes maritimes inaccessible. Par exemple la Caroline du Nord, assiégée par Barbe Noire, ou encore Madagascar ou le Mozambique, repaire de chiens de mers en l’occurrence. Nous attendons tous votre réponse. Vous représentez Cutler Beckett me semble-t-il. Espérons que vous soyez meilleur représentant que lui."




Barbossa lançait des pics à Felton. Il attendait sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
James Norrington
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 19
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/03/2013

Votre personnage
Trésor: 500 po’s
Vos Relations:

MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mer 6 Mar - 0:09

Depuis, les mois qu'il était à nouveau au service de la couronne, il n'arrivait toujours pas à s'y faire, Barbossa au service du roi. Même s'il avait acquit de la notoriété envers le roi depuis la prise de ses fonctions, Barbossa restera toujours aux yeux de Norrington un pirate. Un homme qui attaquait Port Royal, capturer Elizabeth, attaquer un navire de la marine royale ne peut être qu'un pirate ou un fou. Mais les deux vont généralement bien ensemble, il suffit de voir le Capitaine Jack Sparrow pour s'en rendre compte. Aujourd'hui Barbossa, avait invité tous les membres importants des personnes au service du roi, mais aussi des personnalités influente de la compagnie des Indes Orientales, heureusement pour lui Lord Beckett, n'est pas là. James se ferai une joie de le transpercer avec son épée, cet homme provoque tant de mal, pourtant il a objectif noble détruire les pirates, mais ils s'y prend, très, très, très mal cet homme d'affaire, pas un stratège. Barbossa entra dans la salle en faisait un petit bruit, à cause de sa jambe de bois, cela faisait plaisir à James que Barbossa n'est pas quitté la piraterie sans un petit dommage, cela montre à tout le monde, que la piraterie ne peut apporter que du mal.

James décida dans un premier temps de rester en repli, il interviendra plus tard dans le débat, tout d'abord il veut connaître les intentions de Barbossa et de la compagnie. James fut très surpris par l'intention de Barbossa, éradiquer la piraterie, James donnera tous ses moyens pour aider Barbossa dans ce but ! Mais le fait que la compagnie des Indes Orientales le gène un peu, on ne sait pas ce qu'a Beckett derrière la tête, *Il faudra ce méfier d'eux*, songea l'amiral. Quand une autre personne entra dans la danse, un jeune homme, il ne devait pas avoir plus d'une vingtaine d'année, il parlait apparemment au nom de la compagnie. Ce derniers ne voyait pas pourquoi la compagnie devrait aider l'empire, pour eux il n'y avait aucun intérêt, ce qui n'est pas faux, mais pour Beckett qui veut éliminer les pirates, c'est une aubaine, James ne comprenait pas la stratégie de la compagnie. *Peut-être qu'il n'est pas au courant des intentions de Beckett*. Il valait mieux rester encore en retrait quelques instants, avant d'entrer dans la danse, il faut des arguments convainquant. Quand le jeune homme sortis un autre argument, que ceci n'était peut-être qu'une vendetta contre Jack Sparrow, après tout, c'est très plausible quand on sait que Jack l'a tué une fois.

Barbossa ne tarda pas à réagir, mais pour James les arguments de Barbossa, étaient peu convainquant, il est bon au combat, mais pas en diplomatie, s'il veut que ce projet de guerre mondial contre la piraterie voit le jour il va falloir que James entre dans ce duel, ou la seule arme autoriser est la parole. Le petit se défendait bien il avait vraiment des arguments des plus forts, James doute que les membres présents dans la salle, rejoigne le projet de l'ancien capitaine de la perle noire. Le jeune homme demanda des garantis à Barbossa, des choses qu'ils n'avaient pas lors de leur première offensive envers les pirates, il n'avait pas James, un connaisseur en la matière, il a traquée les pirates toutes sa vie. Barbossa reparti à l'attaque, mais cela ne convainquait pas James, il était temps pour lui de sortir ses arguments, personne ne s'attend à le voir parler se sera donc une attaque surprise contre son adversaire, qu'est ce Felton.

- Vous voulez des garanties Monsieur Felton ? Tout d'abord, Barbossa et moi avons rejoint les rangs de sa majesté, durant votre première offensive, Barbossa se trouvait dans la flotte adverse non ? Et qui a gagné ? La flotte ou se trouver Barbossa et Beckett a lamentablement échoué. Puis moi, j'ai pourchassé les pirates depuis mon intégration dans la marine, j'ai gagné un combat face au Black Pearl, sur les côtes de l'île de la Muerta, durant toute ma carrière, j'ai détruit, fait arrêter des bateaux pirates plus que quiconque dans cette salle ! Et comme la dit mon collègue, Barbossa la compagnie n'ose plus passer en Caroline du Nord, vous tremblez dans l'océan Indiens et ils se sont attaqué à vous plus d'une fois. Les eaux ne sont plus sûr ! Ils font qu'elles le redeviennent ! Allez-vous laisser les pirates régner sur les sept mers encore longtemps ! Il faut que nous reprenions nos mers !

Voilà qui était bien dit, l'amiral se rassît en attendant la réponse de Felton, James espère avoir convaincu la salle, que son offensive ne soit pas inutile, mais James est confiant, il réussira à convaincre l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mer 6 Mar - 14:48

La journée était pourtant belle. Quelques rayons de soleil berçaient les carreaux de la salle de Réunion où Ethan Felton et Barbossa parlementaient depuis une dizaine de minutes. Soudain, un amiral perça la discussion, comme s'il était las de ces discours infernaux. C'était James Norrington. Il n'avait pas changé. Toujours aussi droit et juste. Cependant, depuis que Barbossa avait été nommé représentant officiel de Sa Majesté le roi George II, ce soldat était sous les ordres de l'ancien Pirate. Il prouva à Felton par sa harangue que l'EITC avait de quoi rejoindre cette guerre. Le représentant se rassit alors. Barbossa esquissa un large sourire à Norrington.


"Mes amis, puisque nos pourparlers sont terminés, vous pouvez vous en aller, la guerre débutera d'ici peu."


Tous les membres Anglais disparurent dans l'ombre en murmurant des insanités concernant Hector. Mais ils n'avaient plus rien à dire, Désormais c'était un pirate qui les commandait et il adorait ça. On ne pria pas le corsaire qui resta dans la salle. Aussitôt, il vit Norrington partir. Il le rappela sèchement et il rappliqua.


"J'ai une mission à vous confier, monsieur Norrington, vous allez partir en expédition en Amérique, vous en saurez plus , plus tard."


Norrington fit la moue puis esquissa un sourire qui ravit Barbossa, qu'allait-il répondre?



Revenir en haut Aller en bas
James Norrington
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 19
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/03/2013

Votre personnage
Trésor: 500 po’s
Vos Relations:

MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Mer 6 Mar - 20:42

L'ex pirate des Caraïbes, souri à l'amiral, une fois que ce dernier eu fini de prononcer ses paroles. On pouvait dire, que venait de faire fureur parmi l'assemblée, il faut dire aussi, que James a appris l'art de la rhétorique durant ses années d'éducation, au contraire de Barbossa, qui apparemment ne sais pas se battre avec des mots et des phrases. Norrington ne tenait pas en très haute estime le corsaire, durant toute sa vie, il a appris a méprisé les pirates, James est sûr que l'ex capitaine du Black Pearl, fera bientôt un faux pas et à ce moment précis James sera là pour arrêter le vieux corsaire. Le corsaire à la jambe de bois, leur annonça que la réunion était finie, qu'il y aura belle et bien une nouvelle guerre contre la piraterie, James sauta de joie intérieurement, il ne pouvait laisser paraître ses émotions, il fit juste un sourire, une fois l'annonce faite. La salle commença a se vider petit à petit, James était pressé de quitter Londres pour retourner dans les Caraïbes, pour combattre les pirates une fois de plus. Il devait repartir vers Port Royal, un navire l'attendait, un nouveau navire créé récemment, le HMS Victory, un navire de cinquante mètres de long, trois mats et un armement massif de 100 canon, l'une des fiertés de la Marine Royale, James a été nommé capitaine du navire pour sa promotion d'Amiral, mais pour être franc l'intrépide manque à l'amiral. En effet, ce navire, sur lequel l'ancien commodore avait pratiquement servi toute sa carrière, il détruit, couler, aborder de nombreux vaisseaux pirate avec ce dernier. Alors qu'il parti en direction de la sorte, l'homme à la jambe de bois dont la barbe était toujours mal rasée l'interpella, il annonça la prochaine mission de l'amiral James Norrington.

- J'ai une mission à vous confier, monsieur Norrington vous allez partir en expédition en Amérique, vous en serez plus, plus tard.

James eu un petit sourire lorsque son supérieur lui annonça sa nouvelle mission. *Une expédition ? Quel intérêt pour une guerre mondial contre la piraterie ? Je ne recherche ni la fortune, ni la gloire, tout ce que je veux, c'est que les mers soient sur, que l'on ne soit plus pétrifié de peur lorsque l'on navigue dans le brouillard, de peur qu'un navire pirate surgisse de nulle part, pour vous piller ou tuez. Que tous les maudits boucaniers se retrouve sous les verrous, ou suspendu par le cou à une corde serrée. Mais malheureusement je ne peux vous désobéir étant donné que vous êtes mon supérieur.* James réfléchis quelques secondes à la réponse qu'il aller donner à Barbossa, en effet, il faut se montrer subtil il ne faut jamais que l'ennemi perçoive vos émotions, cela peut vous condamner. Une fois la bonne formule trouvée, il dit au corsaire anglais :

- D'accord monsieur Barbossa, j'accepte, si vous me cherchez, je serai sur le HMS Victory, je prépare les dispositifs pour l'expédition, mais il faudrait que je-sache ou je dois me rendre et qu'est-ce que je vais chercher durant cette expédition, vous me communiquerez les informations par lettre ou autre, sur ce je vous laisse, au fait bonne initiative cette guerre contre les pirates monsieur. Au revoir.

James repartit vers son navire, songeant. *Tu manigances quelque chose, Barbossa, je trouverai quoi, en tout cas méfie toi. Je t'attend au tournant dès que tu feras un faux pas, mon épée sera la pour te rappeler que on ne joue pas avec la marine royale. Il va me falloir, un second plus que capable pour ce long voyage, je me demande si Groves travaille toujours dans la marine, j'ai de bon souvenir de lui, un officier plus que compétent. Je dois aussi choisir un trajet pour mon voyage, je verrai ça quand je connaîtrai ma destination.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   Jeu 7 Mar - 17:52

Hector Barbossa avait bien écouté tout ce que Norrington lui avait dit. Il était vraiment un bon soldat, obéissant.
Une expédition ? Quel intérêt pour une guerre mondial contre la piraterie ? Je ne recherche ni la fortune, ni la gloire, tout ce que je veux, c'est que les mers soient sur, que l'on ne soit plus pétrifié de peur lorsque l'on navigue dans le brouillard, de peur qu'un navire pirate surgisse de nulle part, pour vous piller ou tuez. Que tous les maudits boucaniers se retrouve sous les verrous, ou suspendu par le cou à une corde serrée. Mais malheureusement je ne peux vous désobéir étant donné que vous êtes mon supérieur


"Vous voulez savoir quel est l'intérêt d'une telle expédition pour une guerre mondiale? Allons! Réfléchissez! Votre prestance et votre réputation n'ira qu'en s'améliorant auprès des bons hommes de la cour! Oui, pour ce qui concerne les informations, je vous enverrai une lettre! Allez déguerpissez!"

Le vieux pirate renvoya sèchement son soldat. Il n'allait pas faire de demie mesures avec cet homme qui ne semblait pas le voir d'un bon œil. Les portes se refermèrent derrière Norrington en un bruit sourd et un silence de mort s'installa dans la pièce...



FIN DU RP



NOTE AUX ADMINS: J'AI VOLONTAIREMENT FAIT QUELQUE CHOSE DE COURT, MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP: Réunion parlementaire (Tous les membres anglais du Forum + la compagnie des Indes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bojours à tous les membres de ce forum, me Voici :] !
» Bonjour à tous les membres de ce forum.
» Message à tous les membres "Bonne Année'
» Poèmes tous doux...
» slt a tous les membres de forum bankai team

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Château du Roi George II-
Sauter vers: