AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour un susucre (pv Anava)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour un susucre (pv Anava)   Mar 3 Aoû - 10:41

    James marchait d'un pas décidé vers la Kommandantur le bureau de Lord Cutler Beckett. En effet, il venait de capturer, lui et ses hommes, un dangereux pirate. Un doux rêve consisterait à croire qu'il s'agissait de Jack Sparrow. Nous sommes au regret de vous informer que si telle est votre croyance, votre espoir, et bien nous sommes contraints de vous décevoir. L'évènement n'était pas à la hauteur de l'arrestation de ce maudit forban. Néanmoins, Davis Eagle, tel qu'il se faisait appeler, avait pillé nombreux citoyens de Port Royal, créant une colère générale. Et lorsque le peuple est en colère, il dirige son ire sur le premier responsable qu'il puisse. Donc sur la personne la plus haute d'un point de vue hiérarchique gouvernemental. Soit en l'occurrence à Port Royal, sur Lord Beckett. Inutile alors de préciser que le petit -mais néanmoins grand- homme avait sommé ses forces de l'ordre de procéder à l'interpellation du mécréant au plus vite. Arrestation qui se soldera dès le lendemain par une pendaison sur la place publique. Une exécution en bonne et due forme, avec roulements de tambours et discours dissuasif pour quiconque voudrait prendre ce malfrat en exemple.

    C'était donc le cœur léger et avec un fin sourire que Norrington se dirigeait vers son boss. Tout fière, l'Amiral avait laissé l'homme entre les mains de soldats d'expérience qui ne le laisseraient pas s'échapper. D'ailleurs à l'heure où l'on était, la canaille devait déjà se trouver derrière les barreaux. Et James n'avait pas tort. Pas d'entourloupe. Pas d'échappée ridicule. Lui n'aurait pas la chance de Jack. Jack Sparrow... Autant vouloir attraper du vent...

    Et l'Amiral marchait, marchait... Contrairement à d'habitude où il était tendu, là il prenait le temps de faire vagabonder ses yeux de-ci, de-là. Son pas était toutefois rapide, il avait hâte d'annoncer la bonne nouvelle au Lord. Qui sait si celui-ci ne lui donnerait pas un susucre ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   Jeu 5 Aoû - 15:34

    La journée avait plutôt bien commencer faut l’avouer. Le matin même j’avais venu un de mes plus beau colliers ( et plus chers aussi) ainsi que pas mal de dentelles, surement une dame très aisés qui aimait des chaperons. J’avais fait une superbe affaire, mais il fallait me reposer sur mes lauriers, j’avais une commande de robe à finir et même si j’avais 3 ouvrière sous mes ordres ce n’était pas une raison pour ne rien faire!! Tout salaire mérite un travail!!

    J’étais aller à la réserve, ( à quelques pâtés de maison de notre boutique) rapporter de la dentelles, de la soit, du cachemire et du fils argenté. J’avais eu de mal à ramener cela toutes seul vu la longueur des rouleau, mais bon j’étais une grande fille te je pouvais me débrouillé. Ma preuve de portait un sceau remplit de rouleaux de fil argenté et de dentelles, un rouleau de 2m50 de long de soit et de cachemire tout en me battant avec ma robe marron foncé brodé avec des fleur jaune et orange ( faite avec mes mains). Ce n’est qu’arrivé à la boutique que je rendit compte j’avais oublier les boutons à corsets!! Et hop j’étais repartie dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   Jeu 19 Aoû - 11:51

    Alors qu'il se rapprochait de son patron, James eut l'œil attiré par something strange dans le voisinage. Quelque chose de bizarre and it don't look good. En effet, une jeune femme était passée en portant un objet manifestement lourd et encombrant. Sa marche était rendue plus difficile à cause de sa robe. Une noble ou une bourgeoise. Comment aurait-elle pu sinon avoir un tel vêtement ? De plus, elle aurait porté une robe plus adaptée à la tâche si elle n'avait pas été tenue par les apparences et le paraître aux yeux du monde. Mais James était trop loin d'elle pour qu'elle le remarque, et il ne put par conséquent l'aider. Comme elle rentrait dans une demeure, il décida de laisser vagabonder ses yeux ailleurs. Dommage, la fille était jolie de ce qu'il en avait vu.

    Aussitôt qu'il pensa cela, il s'en voulut et repensa à la sale garce douce et charmante Elizabeth. Jeune Dame magnifique qui avait été débaucher par de vilains pirates. Des mécréants gibiers de potence dont il fallait se débarrasser au plus vite. Si encore elle avait épousé le forgeron ! Mais non, elle était partie et était devenue une pirate !!! Grands Dieux ! Une Dame de sa condition ! Pourquoi fallait-il qu'il l'aimât encore ? Elle ne lui causait que du mal. Assurément cela se terminerait en catastrophe. Ou alors en bonheur suprême. Il ne pouvait y avoir de demi-mesure entre ces deux. Qui dit folle passion à sens unique dit dénouement violent. Il n'y a qu'à lire, écouter ou voir Notre-Dame de Paris pour en être convaincu. D'un point de vue extérieur il était sensé de dire que plus vite James se tirerait de ce pétrin et mieux cela vaudra !

    James marchait donc toujours dans la même direction. Ses pensées étaient maintenant occultées par Lizzie, pauvre de lui. Lui si heureux jusque là de sa petite capture reprenait une mine sombre. Moins attentif au monde extérieur, il recommença à se murer dans sa solitude. Droite gauche, droite gauche, son pas cadencé reprenait ses droits et n'importe qui l'observant aurait pu remarquer que, comme une coquille, il se refermait sur lui-même. Ruminer ses malheurs n'était pas un moyen d'aller mieux. Au contraire, il fallait savoir passer outre. Mais si James avait la fameuse impassibilité anglaise, il n'en demeurait pas moins un homme sensible.
    Bon, aller James, en avant ! Pense à ce que tu as réussi à faire aujourd'hui. Ce n'est pas avec une tête d'enterrement que tu peux annoncer une telle nouvelle à Beckett, n'est ce pas ? Il va croire que tu lui caches quelque-chose !

    Soudainement il fut stoppé net dans ses pensées. Ainsi que dans sa marche. Et oui il venait de heurter quelqu'un ! Avant même de savoir de qui il s'agissait, James commença à se confondre en excuses toutes aussi sincères les unes que les autres. Relevant les yeux vers la demoiselle -puisque, en effet, il s'agissait d'une jeune femme- afin de s'assurer qu'elle allait bien, il marqua une pause. C'était elle ! La jeune femme qu'il observait tantôt ! Quelle étrange coïncidence ! Parfois le destin jouait de drôles de tours. Mais était-ce sa mains qui était intervenue ? Ou bien tout ceci n'était-il que le pur fruit du hasard ? Toujours était-il que l'amiral Norrington restait pantois devant la dame. Il la regarda d'un air un peu ahuri, ayant cessé ses excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   Sam 28 Aoû - 15:10

    J’étais tellement pas pressée, et aussi maladroite comme pas deux ( car faut avouer que je tient pas très bien sur mes deux jambes) que je m’étais prise les pieds, dans des panier dans marchands ou même dans les pieds d’étable. C’était vraiment pas ma journée. A croire que c’était mon karma. Un jour vous est si chanceux que vous vous dite que les dieux vous protège, et d’autres où on se dit qu’il ont dû nous maudire. Par chance les deux cas était équilibré, je ne pouvais pas trop me plaindre sur ma vie. Sauf si on prend en compte les 10 première années e ma vie là c’était autre chose.

    Mais cela ne servait à rien de vivre dans le passé. Le ramener à chaque minute de sa vie, nous ronge et finit par nous faire coulé. J’avais une vie assez stable, une situation assez aisé, et même un boulot en or. De quoi me plaindre?? Mon célibat?? Raaaa ceux qui me critique sont jaloux et pis c’est tout!! On pouvais me traiter de tare de ne pas être mariée à mon âge, mais moi je voulais un homme qui me plaisait.

    Me prenant les pattes encore dans un panier, je me retourna pour m’excuser auprès du marchant. Et là je sentit un être vivant me pousser et me du coup avec la force je me pris le coin de l’étable dans la hanche gauche. Je me retourna vers l’être qui venait de me massacrer la hanche. C’était un militaire et pas des moindre, notre Amiral Norrington. Il était pas mal connue dans la ville. Un homme bien d’après ce que j’avais entendu. Apparemment je devais avoir quelque chose sur le visage car il c’était stoppé et me fixait.


    -C’est pas grave il n’y à pas de mal, dis-je en me frottant ma hanche, Est-ce que tous va bien Amiral??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   Mer 1 Sep - 10:25

    L'Amiral avait pour principe de toujours voler au secours de ceux qui en avaient besoin lorsque l'exercice de ses fonctions le lui permettait. Mais là, c'était lui la cause du dommage à une charmante demoiselle ! Quelle déchéance ! Toutefois, cela n'était pas aussi profond que l'abime dans laquelle l'avait plongé Elizabeth, le menant à Tortuga. Heureusement, James avait réussit à se ressaisir ce qui lui autorisait aujourd'hui à de nouveau porter l'uniforme. Et quel uniforme ! Longue veste bleue à revers blanc et doré, jabot des plus nobles, cheveux poudrés... C'était ainsi qu'il se sentait être lui, et non pas lorsqu'il était dans ces mêmes vêtements mais dépareillé, boueux pour ne pas dire bouseux, et puant le porc.

    « James Norrington, qu'est-ce que le monde a fait de vous ? » avait dit Lizzie en le retrouvant jeté dans la porcherie sur l'île chère aux pirates. Il aurait plutôt fallut dire « Où ma bêtise vous a-t-elle conduit ? ».

    Mais suffisamment parlé de cette garce Dame déchue, recentrons nous sur la jolie femme à qui James avait fait mal à la hanche. Il ne pouvait malheureusement rien faire pour apaiser ce mal, il n'osait pas même regarder la jeune demoiselle se la frotter. Il faut dire que l'endroit était déjà bien trop intime pour sa retenue anglaise.

    - Oui... oui tout va bien. Et... Et vous ? Vous n'avez... pas trop mal ? Veuillez m'excuser de ma conduite maladroite. Vraiment.

    Il essayait de contenir sa gêne sous son apparence impassible, s'étant remis droit comme un i, les pieds bien ancrés sur le sol. Comme à son habitude il se devait de cacher ses sentiments, ses ressentis. L'armée et sa naissance anglaise l'avaient éduqué ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   Jeu 2 Sep - 15:00

    Je ne sais point ce que j’avais fait à notre Amiral, mais je lui avait fait un truc. Il s’était redresser comme un bâton et semblait plus perdu qu’autre chose. Avais-je dit quelque chose de mal placé, ou quelque chose sur moi ou mon comportement qui avait rendu d’un coup notre militaire si froid?? J’avais entendu dire que c’était un bon, un homme bien j’en doutait pas vu ses actes à Port-Royale. Le truc qui me chagrinais dans ses rumeurs était ce qu’on disais sur lui et Elizabeth Swann. Si cela était vraie cette fille était une vrai garce et méritait pas l’affection qu’il lui portait. Le pauvre, je n’aurais pas aimé être à sa place. Mais comme je dit, vivre dans le passé sert absolument à rien. Il faut avancer sinon on se fait bouffer.

    - Oui... oui tout va bien. Et... Et vous ? Vous n'avez... pas trop mal ? Veuillez m'excuser de ma conduite maladroite. Vraiment.

    J’eu un petit sourire, un mélange de remerciement et de…..délicatesse. Il était si aimable, cela se perdait à vrai dire. Dommage. Personnellement je trouvais que c’est ce qui nous manquais à nous les femmes, un homme comme lui.

    -Oui je vais bien ne vous en faite pas j’ai connue bien pire. Ce n’est pas un petit bleu qui va me tuer vous savez. Ce n’est pas de votre faute, je suis sans doute bien plus maladroite que vous.

    J’avais dit cela avec un petit rire, et d’un ton léger, pour un peu détendre l’ambiance. Je le trouvait trop tendue. Faut savoir se détendre et profité de se qu’on possède.

    -Et vous, vous vous êtes pas fait mal??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un susucre (pv Anava)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un susucre (pv Anava)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evolution pour un CDD
» Conseil pour HDTV
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Corbeille-
Sauter vers: